Présentation

De nationalité française - Travaille et vit en France - Région Midi-Pyrénées

Action Painting : Le dripping

Après un parcours qui voit la photo succéder à la danse, au cours des années 90, ISA-L découvre une réalité enfouie au plus profond d’elle-même, La Peinture. Celle-ci devient une évidence à partir des années 2000.

Cet art l’attire depuis toujours et devient à ce point vital, qu’elle décide désormais de s’y consacrer entièrement. Elle se dirige spontanément vers l’art abstrait, et plus particulièrement vers le Dripping sans connaitre ce procédé singulier et exclusif utilisé par Jackson Pollock.

Technique particulière et rare, qui consiste à tremper un pinceau (ou tout autre ustensile), et à laisser goutter la peinture sur la toile posée à même le sol. On peut aussi percer de trous le pot de couleur, le promener au-dessus en laissant s’écouler le contenu, au gré de gestes qui déterminent la forme des arabesques. Après des années de recherche, elle personnalise ce procédé en ne laissant plus seulement la peinture s’écouler, mais en la projetant énergiquement.

Cela lui permet d’exprimer et d’extérioriser au mieux sa force créative, au travers d’œuvres où, dans un même élan, énergie et couleurs se trouvent projetées sur la toile. Ses compositions démontrent une maîtrise du visuel tant aux niveaux graphique que chromatique. Son travail dégage une forte énergie et exprime ce sentiment de liberté propre à l’art informel.

Les couleurs ont une grande importance dans ses toiles et témoignent de son ressentit sur le monde environnant.

Cette manière de peindre peut donner, à priori, l’impression que tout le monde pourrait faire la même chose, il suffit d’essayer pour se convaincre du contraire. L’œuvre abstraite suscite encore aujourd’hui des réactions négatives car elle ne donne pas spontanément un sens. Au contraire de l’art figuratif, le « spectateur » doit faire un effort pour trouver un sens de lecture, une représentation de ce que l’artiste a voulu montrer. C’est aussi un défi des conventions.

Avoir la chance de pouvoir faire ce qui vous passionne ou être passionné par ce que vous faites, donne une toute autre signification à la notion de travail. Ce travail n’est jamais terminé, Il est intuitif et le représente par sa complexité et son immensité.

C’est ce qui « nourrit » ISA-L. La danse de la vie !

Artiste

Mon travail – Ma démarche

Je travaille avec l’énergie, dansante, acrobatique parfois docile ou agressive. Elle est souvent endiguée, malmenée, détournée par les effets et les pouvoirs de notre société. Accompagnée d’émotions, d’évidences, de chaleur et d’amour, elle se présente chaque jour et montre qu’elle est l’acteur de notre vie.

Les couleurs en font parties, parfois « foncées », elles n’en deviennent pas moins « claires » pour certains. Parfois vives, elles font ressortir notre côté « sombre ».

La vie que j’étale dans mes peintures se veut surprenante, inconnaissable mais agissante. Elle peut faire ressortir les peurs les plus profondes mais aussi notre bien suprême, les possibilités les plus hautes et les rêves les plus fertiles.

Tout cela est contenu dans ce travail et il n’est jamais terminé. Sans forme, ni limite, c’est un saut dans le vide à chaque œuvre. Le concrétiser par ce biais ou autre discipline me nourrit. Le but est certainement de transmettre, d’ouvrir l’esprit à l’inconnu, ce qu’on appelle la liberté profonde.

La recherche sur l’expressionnisme abstrait permet d’aborder cette liberté, au travers du geste, de la couleur, de l’énergie et la pureté de ses émotions. Le plus difficile sur ce chemin est de rester soi, à vrai dire intègre. Tâche bien difficile, certainement une sorte de combat, celui d’une vie.

Ce que l’on perçoit de mes œuvres n’est autre que ce qui est en nous. Faire découvrir au public cet univers me ravi. Chaque individu à sa propre réalité, et si grâce à un regard porté sur mes toiles, elle peut émergée, interpelée, alors j’en suis heureuse…

J’ai bien travaillé !

Contact

Retrouvez moi sur

Contactez moi